L’insomnie génétique, que disent les recherches récentes?

insomnie génétique, insomnie héréditaire, insomnie fatale familiale symptomes,

Que disent les recherches récentes a propos de l’insomnie génétique?

L’insomnie génétique est une évidence selon des recherches récentes, plus nous forçons notre corps à dormir, plus il est difficile de s’endormir.

L’insomnie est souvent liée à l’activité de notre cerveau la nuit mais aussi à nos gènes selon des études récentes.

Y a-t-il des causes génétiques liées à l’insomnie?

Environ 15 % de la population souffrent d’une insomnie héréditaire.

Des chercheurs ont mis en évidence les facteurs génétiques de l’insomnie, ils ont mené une étude à l’échelle du génome (GWAS) impliqué dans les insomnies.

Ils ont conclu que des antécédents génétiques peuvent causer l’insomnie.


Les gènes misent en cause dans l’insomnie :
La cause de l’insomnie:

Plus particulièrement, le gène MEIS1 , ainsi que les syndromes  PLMS et RLS.

Le RLS est un syndrome qui affecte jusqu’à 15 % de la population des états-Unis (en France.

L’insomnie touche 65% des adultes européens qui souffrent d’insomnie héréditaire).

L’insomnie fatale familiale se manifeste à l’âge moyen entre 18 et 60 ans, …..


Le RLS se manifeste par l’envie de déplacer la jambe, ce qui s’aggrave pendant la nuit et provoque somnolence et fatigue par la suite,

Tandis que le PLMS implique des mouvements involontaires, des mouvements brusques pendant la phase du sommeil, ce qui provoque aussi de la fatigue aiguë.

L’étude a également identifié des différences génétiques entre les sexes, le professeur Posthuma disait ceci :

Dans l’échantillon que nous avons étudié, y compris principalement des personnes de plus de 55 ans, 35 % des femmes souffraient d’insomnie.

Pour les hommes, cela représentait seulement 25 %.

Qu’est ce que l’insomnie familiale fatale?