Le déclin cognitif et le diabète, quel est le rapport?

déclin cognitif et le diabète

 Le Taux du déclin cognitif et le diabète

Il s’est avéré selon des recherches récentes qu’il y a une corrélation entre le déclin cognitif et le diabète.

La revue Diabetologia (qui publie des recherches cliniques, et expérimentales sur tous les aspects de la recherche concernant le diabète) a publié une étude intéressante qui met en corrélation les aspects cognitifs et le diabète.

Cette étude a montré que le taux de déclin cognitif était plus rapide chez les personnes présentant une glycémie élevée que chez celles dont la glycémie était normale.


La perte de mémoire chez un diabétique:

L’étude effectuée sur 5 189 personnes pendant 10 ans nous alerte sur un facteur crucial:

La détérioration prématurée du cerveau est en relation directe avec le diabète, ce qui peut éventuellement causer la maladie d’Alzheimer.

Lire aussi un article sur une nouvelle thérapie des poupée pour réduire les effets de la maladie d’Alzheimer.

Il existe aussi une relation étroite entre les régimes riches en glucides et les déficiences cognitives, ainsi, l’étude stipule que :

L’apport calorique élevé a été associé à un risque accru de déficience cognitive.

Le dernier rapport de la revue Diabetologia complète les recherches existantes en devenant le premier à associer fermement l’hyperglycémie avec le déclin cognitif.

Qu’est-ce qui contribue à augmenter le taux de sucre dans le sang ?

Cette découverte met en lumière l’importance de la régulation du sucre dans le sang et de la façon dont nous devrions le gérer.

Voici par exemple comment faire baisser le taux de votre diabète sans médicament..


Il est important de comprendre ce qui affecte réellement notre taux de glycémie, voici certains contributeurs clé qui influencent ce taux:

1 – Le Stress: 

stress

Le stress déclenche une augmentation rapide de la glycémie pour agir rapidement face à une situation imprévue.

Le stress est plus qu’un sentiment inconfortable, c’est un changement chimique complet dans le corps.

L’adrénaline augmente, donc plus de glucose est libéré par le foie, et les niveaux de cortisol augmentent aussi, rendant les tissus du corps moins sensibles à l’insuline.

Cette dernière est l’hormone qui permet de réguler les niveaux de sucre dans le sang.

Trop de stress peut altérer la libération et la régulation du glucose dans le sang à long terme.

2 – Le Sommeil :

sommeil

Un sommeil insuffisant affecte les niveaux d’hormones dans le corps, ainsi que sa capacité à réguler et à métaboliser le glucose.


3 – Le Tabagisme:

facteurs irritants

Il a été démontré que le tabagisme rend le corps plus résistant aux fonctions importantes de l’insuline dans la régulation de la glycémie.

4 – Les Aliments: 

remèdes naturels contre la bronchite, bronchite traitement, comment soigner une bronchite, soigner une bronchite, bronchite traitement naturel,

La consommation d’aliments riches en glucides peut contribuer à une glycémie élevée, car les glucides digestibles se décomposent et pénètrent dans le sang sous forme de glucose.

Quel est le rapport avec la fonction cognitive?

cerveau

Les décisions que nous prenons maintenant peuvent affecter la santé future de notre cerveau.

De manière inquiétante, des maladies comme l’Alzheimer commencent des années avant que les patients ne présentent des symptômes de perte de mémoire palpables.

C’est un bon moment pour examiner de manière holistique les habitudes alimentaires et la forme physique pour ne pas  faire augmenter le taux de sucre dans le sang.

Comment faire de meilleurs choix pour la santé de notre cerveau?