L’anémie ferriprive, traitement naturel sans prendre de fer   

anémie ferriprive

L’anémie ferriprive, traitement naturel sans prendre de fer

Pourquoi une carence en fer ?

L’anémie ferriprive est une maladie plus courante que vous ne le pensez, en particulier chez les filles et les jeunes femmes.

L’anémie ferriprive, symptômes:
  • Fatigue.
  • Cheveux et ongles cassants.
  • Peau pâle.
  • Dans certains cas, la mauvaise humeur.
Qu’est-ce que l’anémie ferriprive et comment la traiter naturellement?
L’anémie ferriprive, les causes:

L’anémie ferriprive est un manque de fer qui peut être dû à des menstruations abondantes chez les jeunes femmes.


Mais peut aussi être causé par des hémorragies, une mauvaise alimentation ou une mauvaise absorption intestinale.

Cette maladie peut aussi apparaître temporairement a cause d’un besoin accru en fer, comme pendant l’adolescence, la grossesse ou l’allaitement.

supplément de fer effets secondaires:

Le traitement le plus commun est de prendre des suppléments de fer, cependant, ils peuvent avoir des effets secondaires tels que:

La gastrite, des problèmes d’estomac ou de la constipation, ainsi que l’oxydation croissante du corps.

Comment augmenter le fer ?
1 – Les Sels Schüssler:

sel


Si  vous souffrez d’anémie ferriprive en raison d’une mauvaise absorption intestinale, la prise de suppléments de fer n’aidera pas vraiment.

Ce que vous devez faire plutôt est de prendre un supplément naturel qui améliorera l’absorption intestinale.

Pour ce, vous aurez besoin du remède homéopathique suivant : Ferrum Phosphoricum ou phosphate de fer D6 (sel de Schuessler).

Ce complément naturel n’est pas un supplément de fer et il n’a aucun effet secondaire, vous devriez le prendre pendant au moins un mois.

Lire aussi : comment combler votre carence en fer grâce à vos aliments.

2 – La Thérapie de l’eau:

eau