Comment booster l’intelligence de votre enfant grâce à l’alimentation

booster l’intelligence de votre enfant

Booster l’intelligence de votre enfant grâce à l’alimentation

Saviez-vous que les choix alimentaires de votre enfant pourraient développer son niveau d’intelligence? …Lire directement ici..

Qu’est ce que l’intelligence?

Vous pouvez booster l’intelligence de votre enfant grâce à l’alimentation, une question s’impose par elle même, qu’est ce que l’intelligence?

Le sujet est complexe, le cerveau humain est un orgue formidable, impossible de cerner toutes ses notes.

L’intelligence et ses aspects héréditaires nourrissent les débats depuis des siècles.

D’ailleurs, deux Hypothèses contraires s’affrontent afin de trouver ce qui la façonne:


1 – La première dicte que l’intelligence est héréditaire, ainsi, l’éducation est impuissante à la changer: 
L’influence de la génétique sur l’intelligence:

Cyril Burt (psychologue britannique très controversé) était convaincu que l’héritabilité de l’intelligence valait 80%.

Selon lui, la distribution des intelligences vient de facteurs génétiques, et 20% seulement de l’environnement.

Une autre étude concernant une expérimentation sur des jumeaux par le Dr Burt , possédant les mêmes gènes et ayant vécu dans des environnements sociaux différents:

La mesure de intelligence de ces jumeaux à 15 ans était similaire à un degré près malgré des environnements différents.

Le Syndrome dit de Turner renforce cette hypothèse selon certains !

Ce sont les rares individus ayant 45 chromosomes au lieu de 46.


Ils leurs manque un chromatine qui avec un autre des 46, détermine le sexe de l’enfant,  cette paire est appelé chez le mal XY et chez la femelle XX.

L’anomalie de Turner étant désignait par XO, et les personnes qui y sont infligés sont stérile, de petite stature, malingres.

Ceux ou celles qui souffrent du Syndrome dit de Turner présentent des attitudes spatiales très faibles, mais, en l’occurrence, peuvent briller dans la philosophie et la poésie.

Voici donc une aberration génétique patente sous le microscope et qui provoque des déficiences dans des domaines intellectuels.

Cette hypothèse prouvant ainsi que la génétique peut modifier le niveau de l’intelligence ( mais pas tout le temps).

2 – La deuxième stipule que les hommes sont « réformables » par les systèmes sociaux, l’éducation, et l’enseignement reçu:

« Du plus petit Berger de l’Atlas, on peut tirer à volonté un newton ou un Einstein ».

2-1 – L’influence du milieu sur l’intelligence de nos enfants !

La part de l’environnement est non négligeable sur l’intelligence.

Il agit sur l’esprit à la manière de la nutrition sur le corps, et d’ailleurs , l’enfant  doit être bien nourrit.

L’intelligence inscrite dans les gènes ne peut pas se développer si l’environnement ne lui offre pas des assises solides de réflexion , surtout durant la période de l’épigenèse.


Une période critique, l’épigenèse !

Quelque soit le programme génétique, l’enfant ne peut pas s’émanciper si  l’environnement fait défaut surtout dans la période de l’épigenèse.

Elle est comprise entre 0 et 2 ans et demi pendant laquelle l’enfant se parachève physiologiquement :

Il lui faut percevoir, différencier, mémoriser, organiser, utiliser un ensemble de donné concernant les formes, les couleurs, la parole…c’est sur ce flot des termes que l’intelligence prendra racine.

En plus, Les enfants qui avaient vu de nombreuses formes et plusieurs couleurs, en plus du contact avec le sein maternel, développent leurs intelligences.

l’épigenèse est donc une période critique, ainsi l’environnement fournira au cerveau tous les ingrédients  pour bien développer tout son arsenal génétique.

L’ÉPIGENÈSE EN BREF:

L’épigenèse, définition:

L’épigenèse désigne l’interaction entre la génétique et le milieu, elle a été introduite par un certain Conrad Waddington, biologiste du développement, et généticien anglais.


Il expliquait que lors du développement d’un organisme vivant, le patrimoine génétique est directement influencé par le milieu dans lequel il se trouve.

Pour lui, les contraintes de l’environnement façonnent l’héritage génétique.

La théorie de l’épigenèse:

Les potentialités s’émancipent ou se répriment en fonction des milieux physiques et sociaux, ainsi les ajustements faits par l’entourage déterminent le développement futur de l’individu.

D’ailleurs, nous pouvons évoquer l’épigenèse en psychologie, celle qui décrit l’ensemble des contraintes extérieures qui marquent son développement physiologique et psychologique.

Mot clé : épigenèse psychologie, épigenèse biologie, épigenèse génétique.

Références:
  • A neuronal hypothesis for the genesis of ethical rules – institut Pasteur.
  • For an epigenetic approach of the biological representations: EDK, Sèvres, FRANCE (1985) (Revue).
  • L’épigénèse : la vie fait la vie. Michelet, 1860.



2-2 – Les aspects physiologiques influencent aussi l’intelligence:

Pendant la grossesse , des facteurs externes peuvent inhiber de façon irréversible le potentiel de l’intelligence :

  • la décompression abdominale lors de l’accouchement
  • le tabagisme et l’alcoolisme de la mère.
  • Des problèmes lors de l’accouchement et l’allaitement.
L’alimentation à aussi son mot a dire:

Le régime alimentaire est important dans cette période, et l’affectif l’est encore plus.

La tendresse maternelle est extrêmement importante, l’attention de la mère fait mieux tourner l’intelligence de l’enfant que par rapport au père.

Ces jours-ci, les enfants adorent manger de la malbouffe, comme des hamburgers, des pizzas, des boissons gazeuses, des pâtisseries, etc.

Les parents sont également obligés, car ils sont abordables, et facilement disponibles.

Saviez-vous que les choix alimentaires de votre enfant pourraient affecter son niveau d’intelligence?

nourriture-et-intelligence-enfant